2016 - POMA

POMA : ingénierie-innovation-80 ans d'existence!

Par CLAIRE BRENEUR, publié le dimanche 28 août 2016 14:54 - Mis à jour le dimanche 28 août 2016 14:58

Lundi 14 mars 2016, la société POMA accueille les élèves de terminale S-SI dans ses locaux.

 

 

 

 

 

 

POMA est une entreprise française spécialisée dans le transport par câble créée en 1936 par Jean Pomagalski, d'où le nom de « POMA ».

Poma compte 900 salariés dont 350 sur le site de Voreppe et 650 sur la région Rhone-Alpes.

Trois personnes nous ont reçus : M. Dovillaire, directeur adjoint à la recherche et développement, M. Babaz, ingénieur-doctorant, Mme Sèvre, ingénieur en système urbain en mission intégration du transport par câble en ville. Toutes ont fait une classe prépa puis une école d’ingénieur (Arts et métiers/Polytechnique/…)

POMA travaille dans tous les pays du monde

Cette entreprise développe des produits dans 4 domaines principaux :

  • En région enneigée (Haute Montagne), principalement des télésièges, des télécabines et des remontées mécaniques.
  • En milieu urbain, POMA y conçoit des systèmes de transport par câble « interconnecté » avec les autres moyens de transport comme le téléphérique urbain Roosevelt Island Tramway à New York ou encore le Métrocable a Medellin
  • En région touristique sinueuse, là encore ce sont principalement des télécabines, qui permettent d’accéder à des endroits touristiques difficiles d’accès par d’autres moyens de transport, comme en Chine POMA a réalisé certaines télécabines permettant d’accéder a des temples chinois « perchés » au sommet de montagne abrupte. Poma se diversifie également dans « l’entairtenment », le loisir. Ils ont en effet réalisé les capsule du London Eye et d’une grande roue de Las Vegas.

Il nous a été présenté différents exemples de réalisation

- Installation d’une station de ski à La Plagne (les anciens équipements ont été réutilisés dans une autre station)

- Remontée mécanique de Notre Dame de Bellecombe (7 mois de travaux)

- Transport urbain sur rail qui peut compléter une ligne de métro comme en Colombie

- Accès à des monastères perchés en Chine

- Téléphérique de New York

- Capsules du London Eye

- Mini-métro du Caire

Chaque projet réalisé est unique, les machines sont personnalisées même si les systèmes utilisés sont semblables.

Nous avons vu que la sécurité est une chose essentielle pour Poma. Ils multiplient par trois le poids normalisé d’une personne sur un télésiège, utilisent des câbles se cassant sous 3000 tonnes. De plus leur système est pourvu de nombreux capteurs décelant la moindre erreur. Et grâce à leur site industriel de Grenoble ils peuvent au plus vite réparer ou envoyer les pièces sur les nombreux sites des Alpes.

Le produit est d'abord construit bout par bout pour qu'il soit plus simple à monter. Des vérifications visant à prévenir des problèmes sont faites par simulation sur un logiciel approprié, évitant ainsi tout accident et pertes de temps pour démonter et remonter pendant la construction. POMA utilise l'hélicoptère pour installer ses machines sur site.

POMA cherche également à concevoir des solutions techniques éco-responsables afin de réduire l’impact environnemental de leurs installations, comme des systèmes éoliens permettant d’alimenter les systèmes de transport par câble. Contrairement à tous les fabricants d’éolienne, celle de Poma ne comporte pas d’accélérateur. Il s’agit d’éolienne à génératrice lente. Une de ces éoliennes a été réalisée à Grouse Mountain aux USA.

Afin de réduire cet impact POMA réutilise ses anciennes installations, en effet une fois démontées ces installations sont déplacées et réinstallées.

Une visite du site nous a ensuite permis de voir les hangars de production, d’assemblages et stockage.

 

 

 

 

 

 

Nous avons également eu l’opportunité de visiter le bureau d’études : il nous a été présenté un  exemple de calcul de coefficient de sécurité pour le matériau d’un siège de remontée mécanique, et un exemple d’utilisation du modeleur volumique pour créer une installation personnalisée en assemblant des éléments standards.

Les ingénieurs POMA nous ont ensuite offert de leur temps pour nous expliquer une partie de leur travail dans l’entreprise.

 

 

Cette visite s’est conclue avec un challenge de dessin qui nous a donné l’opportunité d’imaginer la cabine du futur.

Nous sommes repartis en ayant à l’esprit que le transport par câble est une opportunité pour la mobilité de la ville de demain : solution simple à mettre en place, complémentaire avec les autres moyens de déplacements existants, au coût raisonnable, et à une consommation d’énergie optimisée…

 

 

 

 

 

Côme, Louise, Félix, Gaëtan, Antonin, Clément, Alban, Thibaut, Lucas, Arnaud, Célestin

Pièces jointes
Aucune pièce jointe