2015 - Rossignol

26 mars 2015, visite de l'entreprise Rossignol par les terminales SSI

Par admin horizons, publié le lundi 27 avril 2015 18:35 - Mis à jour le mercredi 13 mai 2015 23:05

Jeudi 26 mars 2015, notre classe de TS1 est partie en sortie pour visiter deux sites en rapport avec le milieu de l'ingénierie en compagnie de deux de nos professeurs, Mme Breneur et M. Fauvin. D'abord, nous nous sommes rendus au siège de l'entreprise Rossignol, à Saint Jean de Moirans en Isère. Cette entreprise a été créée en 1907 par Abel Rossignol, un menuisier, puis elle a rapidement acquis une réputation mondiale grâce à ses nombreux équipements sportifs – principalement dans le domaine des sports d'hivers – utilisés par de grands champions (Emile Allais, sacré champion du monde de ski alpin en 1937 et plus récemment Martin Fourcade, double champion olympique de biathlon en 2014).

 

 

 

           globes de cristal et médailles olympiques Nous avons été accueillis par M. Gaboyer, qui travaille dans le service de l'homologation des fixations de skis. Il nous a d'abord présenté les différentes filiales acquises par Rossignol au fil des années, qui sont entre autres Dynastar, Look, Lange… D'autre part, le site où nous nous trouvions est le siège mondial de l'entreprise et comprend différents services : achat, finance, ressources humaines, communication, commercial, et le bureau d'étude de la conception de snowboards, skis nordiques et équipements techniques.

 

 

 

 

 

 

 

           structure did d'abeille d'un ski de fond  Ensuite, M.Gaboyer nous a détaillé l'intégralité de la chaîne de développement des fixations de skis, de la conception à la commercialisation. D'abord, les fonctions d'une fixation sont de fixer les chaussures, de freiner et de pouvoir déchausser facilement. On doit également pouvoir régler la distance entre les deux butées. D'autre part, les différents acteurs de cette fabrication sont répartis entre plusieurs services puisque l'entreprise fonctionne avec des groupes de projets. Cela signifie que chaque étape d'un projet, est menée par un groupe de personnes déterminé (marketing, bureau d'étude, industrialisation, labo...). Le marketing établit d'abord le cahier des charges, qui regroupe les fonctions du produit, puis ce dernier est pensé, conçu, modélisé - non sans difficulté afin de contenter la totalité des acteurs. Enfin, l'on parvient à un échantillon, qui doit alors être testé pour être validé ou non. Dans ce but, les fixations Rossignol sont montées sur les skis de deux types de population pendant tout un hiver : les pisteurs de certaines stations, et les membres UCPA. S'en suit alors la production de masse, qui a lieu essentiellement en France et en Espagne, et que les consommateurs pourront obtenir l'hiver suivant. En outre, la matière utilisée pour les fixations est le polyamide chargé de fibre de verre, qui regroupe les avantages de la matière plastique tout en étant rigidifié par la fibre de verre. Ces pièces sont réalisées grâce à l'injection plastique, un procédé durant lequel la matière plastique est ramollie puis injectée dans un moule, et ensuite refroidie.

 

 

 

 

           les prototypes de l'hiver prochain Après ces explications, nous avons eu la chance de pouvoir visiter le laboratoire où sont réalisés différents tests sur les fixations : des contraintes de flexion, de torsion, de compression grâce à diverses machines, mais aussi des contraintes liées à l'environnent, par exemple lors de tests sur des pièces préalablement refroidies à -30 degrés ou exposées à l'humidité. Ces contrôles permettent d'homologuer ou non les modèles de fixations, afin de conclure sur les capacités du produit à respecter le cahier des charges. Nous avons passé une matinée très enrichissante, qui nous a permis de découvrir le fonctionnement d'une entreprise, ainsi qu'une partie de la chaîne de vie d'un produit.

 

Marion Artaud et Marion Vivert

 

 

 

Pièces jointes
Aucune pièce jointe